NL  ·  FR  ·  EN

Elèves & succès

Ilja Theuwissen

Il a été l'un de nos premiers étudiants NFTE. Pour lui l’enseignement secondaire n’était pas assez stimulant. Tout le contraire était vrai pour  tout ce rapportant à l’ordinateur. Ainsi il a suivi une formation IT en tant que « membre Whizkid » et ceci en parallèle avec la formation NFTE. Très vite il fut contaminé par le virus de "l'indépendance".  Ainsi il est devenu consultant indépendant en IT et a à l’heure actuelle sa propre petite entreprise « Safecam » qui s’occupe de surveillance vidéo chez les particuliers et les entreprises (www.safecam.be). Un bel exemple de réalisation est son projet de sécurité lors du festival de Werchter et de Pukkelpop.

Kelly Wergifoss

Je voudrais tout d'abord remercier NFTE pour les nombreuses choses que j'ai apprises.

Lorsque j'ai assisté au cours NFTE chez CEFA Don Bosco, je pensais être stupide comme tant d'autres et pensais ne rien pouvoir atteindre de plus qu’être une simple petite vendeuse. J’étais également persuadée qu’une formation NFTE ne pourrait rien y changer, mais je me suis trompée. J’ai jugé trop vite, comme tant d’autres. La formation NFTE m’a permis de me refixer un but dans la vie ; notamment le souhait d’ouvrir mon propre magasin dans quelques années. Aujourd’hui, je suis tellement motivée que j’ai repris des études afin d’avoir quelque chose en main qui me permette de progresser dans la vie. 

Merci à toute l’équipe NFTE !

 

 

Miguel Garcia

[Miguel n’aimait pas vraiment les études secondaires. Par contre il préférait de loin devenir peintre et a atterri au « Centrum Leren & Werken ». Grâce à la formation qu’il a pu y suivre, rapidement il a découvert qu’il avait des talents d’entrepreneur. Peu après  il a lancé sa propre petite entreprise de peinture. Les connaissances acquises lors de la formation NFTE, lui ont permis de vite développer son entreprise pour devenir une entreprise de décoration intérieure. Sur sa lancée, il a créé une seconde entreprise de sols synthétiques. Aujourd’hui c’est un entrepreneur qui a réussit et qui peut compter 15 employés qui l’assistent. « L’entreprenariat coule dans mes veines » ; nous raconte-t-il. Nous aurons encore des ses nouvelles. Nous vous invitons à jeter un œil à son beau site web : www.m-interieur.be.

Jens Oreel

Je suis Jens Oreel et j’habite à Nieuport.
A l’école secondaire ça ne se passait plus vraiment bien. Après avoir recommencé mon année pour la 3ème fois dans l’enseignement technique, j’ai basculé vers l’enseignement à temps partiel. C’est là que j’ai fait la connaissance de la formation NFTE. Je n’étais que peu souvent présent au cours vu la lassitude que j’éprouvais. Mais lors des jours de formation NFTE, je m’y rendais avec un grand sourire. J’y ai appris comment réaliser un plan d’affaires, mais bien plus que ça encore… J’ai pu remporter le prix du meilleur plan d’affaires dans mon groupe et de plus j’ai gagné la Médaille d’Or lors de la compétition Européenne du plan d’affaires NFTE à Berlin, grâce à mon concept de café "take-away" tout à fait innovant et dont vous entendrez très certainement encore parler !
« NFTE propose une formation de grande qualité qui d’ailleurs pourrait être bien utile à beaucoup de managers », a dit le Prof. Hans Crijns de l’école de Management Vlerick.  Le fait que les formateurs NFTE nous viennent tout droit du monde des affaires, rend l’approche tout à fait différente et de ce fait le groupe est de suite enchanté.

J'ai commencé en tant que vendeur chez Media Markt à Ostende, où je pouvais me compter parmi les meilleurs employés, et ceci grâce à ce dont j’ai pu prendre conscience lors des cours NFTE. D’ailleurs je suis fier d’avoir pu effectuer la vente mensuelle la plus importante et j’ai pu bénéficier d’une promotion en tant que "assistent department manager IT" après un an seulement. Finalement, vers la fin janvier 2013 j'ai ouvert le café Cup O ' avec mon ami Jonas La Buyser, à côté de la gare de Bruges et juste à côté du concurrent Starbucks.
Cup O 'est le premier café au monde où vous pouvez combiner des bonbons et de la limonade. Nous avons 75  limonade et milkshakes différents et trois cents thés glacés. Les combinaisons sont infinies. Vous pouvez également composer 75 types de café. Et comme finition nous proposons un peu de crème fraîche, du caramel, des noisettes. Vous combinez selon votre goût, selon vos préférences, car il s'agit de votre Cup O 'Café, votre Cup O' Milkshake, votre Cup O' ice tea et votre Cup O' Boba Soda." «Pour souligner que nous sommes les plus rapides, nous travaillons avec une application en ligne qui vous permet de préparer votre commande sur votre smartphone ou votre tablette. Avant de monter dans le train, votre boisson est déjà prête. Vous n'avez plus qu'à prendre votre tasse et vous êtes parti. "

NFTE m’a non seulement permis de découvrir ma soif de connaissance mais également d’explorer mon talent. Jamais je n’aurais cru avoir du talent pour développer des concepts créatifs pour le business et développer ceux-ci jusqu’à obtention d’un plan d’affaire complet. De plus, je peux toujours compter sur NFTE en cas de questions ou de problèmes.

Je suis très reconnaissant envers NFTE, pour ce qu’ils offrent aux jeunes et j’espère un jour pouvoir en faire autant.

Helena Duson

Helena a dû faire face à de nombreux échecs personnels étant jeune. Les formations de NFTE lui ont redonné de l’énergie et son rêve était de devenir coiffeuse. Très vite elle a ouvert son propre salon de coiffure à Alost. Afin de réaliser son rêve, elle a utilisé des meubles de seconde main qu’elle a remis à neuf et repeints elle-même. Plus étonnant encore, elle a placé le sol. Ses choix astucieux lui ont permis de réaliser son projet avec un  capital de 1700 euros à peine. Voici donc la preuve qu’on peut démarrer sa propre petite entreprise sans avoir un gros capital à sa disposition. Helena est une véritable artiste ; elle peint, crée des bijoux et confectionne de beaux vêtements en matériaux recyclables.  A côté de cela elle est socialement engagée et participe ainsi à plusieurs activités de quartier. Le plus beau est qu’à son tour maintenant, elle peut donner des conseils aux jeunes qui lui rendent visite. Venez-vous imprégner de sa créativité en cliquant sur le lien suivant : http://helenaduson.com.

Mohammad Raieme

Mahammed est un réfugié politique venant d'Afganistan. Il a perdu beaucoup de membres de sa famille au cours des turbulences qu'a subi son pays.  Ainsi il a atterri en Belgique, sans rien, refusant toute aide du CPAS car il voulait travailler pour gagner quelque-chose. Il a commencé par suivre une formation IT en même temps que la formation NFTE. Mais la malchance l’a à nouveau frapp, lorsque son appartement a pris feu ; il n’avait plus rien mis à part les vêtements qu’il portait. Même après cela il ne s'est pas découragé, son but était et restait d’ouvrir sa propre bijouterie, magasin de vêtement, d’ustensiles de cuisine et maroquinerie. NFTE l’a soutenu du début à la fin et à l’heure actuelle il peut être fier d’avoir trois magasins et d’être le propriétaire de da maison. Sa devise : « un regard positif vers l’avenir » !

Joanna Bogacz

Joanna est une migrante qui nous vient de Pologne.  Pas évident dans cette situation de trouver un emploi. Elle a donc décidé de suivre une formation en tant qu’employée  administrative chez Atel à Anvers.  Atel est un partenaire important de NFTE. Joanna n’a jamais eu l’ambition de devenir indépendante, mais la formation de NFTE a donné naissance à de nouvelles aspirations. Ainsi elle a commencé à vendre des vestes et des manteaux en agneau Toscan et marengo Espagnol, d’abord à des particuliers pour ensuite étendre son business en tant que grossiste pour des petites boutiques répandues dans toute la Belgique. Lentement mais sûrement elle a élargi sa gamme de produits. Et régulièrement elle fait encore appel aux bons conseils de NFTE. Une remarque étonnante venant d’elle est : « sans NFTE jamais je serais devenue indépendante »…